Eyet-Chakib DJAZIRI

L'Innocence du Diable

Eyet-chekib Djaziri

Editions cylibris

Collection Littérature Générale - 79 FTTC

Le résumé :

Ils s'appellent Romain et Julien ; l'un a la voix et la beauté d'un ange, l'autre est de l'avis de ses maîtres un véritable démon. En ce début de siècle, dans l'univers policé d'une pension religieuse de province, ils se découvrent amis, mais c'est bientôt un sentiment plus puissant, plus impérieux, qui les pousse l'un vers l'autre. Tandis que Romain va à la découverte du mystère de sa naissance, Julien pousse sa soeur et maîtresse dans les bras de son ami pour sceller leur union.
À travers la guerre, à travers la France, face aux règles de la société, contre tous ceux qui, au nom de la morale, de l'argent ou des convenances, veulent les séparer, Julien et Romain vont s'aimer.
Totalement.
Follement.
Passionnément.

Le mot de l'éditeur :

Roman gay, certes, mais loin de se vouloir une oeuvre militante, le roman d'Eyet-Chekib Djaziri est d'abord une magnifique histoire d'amour, de ces amours que rien ne peut arrêter et qui laissent au lecteur une sensation d'émerveillement en même temps que l'espoir d'aimer un jour autant et aussi fort. Dans la plus pure tradition romanesque, L'Innocence Du Diable ne recule devant rien pour nous fasciner : sombres secrets de famille, incestes et trahisons, sentiments exacerbés, jusqu'au Titanic lui-même, autant de péripéties qui contribuent à faire des amours de Romain et Julien une vaste fresque, traversée d'un souffle brûlant, et dont on tourne la dernière page l'oeil humide et le coeur encore gonflé à éclater.

EM

L'auteur :

Eyet-Chékib Djaziri est né à Tunis en 1957 d'une mère Française et d'un père Turco-Tunisien. Après le divorce de ses parents, il suit sa mère en France, à l'âge de seize ans. À vingt-deux ans, il interrompt ses études pour entrer dans une compagnie aérienne où il lui sera loisible de faire plusieurs fois le tour du monde.
Au bout de seize années, il pose les valises et c'est à la faveur d'un long congé sabbatique qu'il entreprend d'écrire.

Ses deux premiers romans :

Un poisson sur la balançoire ;

Une promesse de douleur et de sang ;

ont été publiés aux éditions Cahiers Question de genre.