KAMEL ZEBDI

Poète de l’amour, de la beauté et de l'amitié, Zebdi savait aussi réagir contre les injustices et les atteintes à la dignité des peuples. Voici un extrait qui en dit long sur sa compassion p our les souffrances des pays du Sud face aux violences du Nord :

 

«qu’est-il reste de Nous?

après tant de massacres!

Des ruines géantes

ou les corbeaux avides de sang

se repaissent des restes de nos drames.
 

«Fallait-il , mon Dieu, oublier

jusqu'à ton nom,

pour perpétuer un tel génocide?

Quand vivre désormais les yeux clos

m’est devenu chose impossible.
 

«Hier l’Irak, aujourd’hui la Bosnie

et encore la Palestine mise en sourdine

et d’autres braises ardentes

faisant de bouches féroces

qui perpétuent la déchéance

échéance après échéance ...»

«Qu’est-il reste de Nous», Caresses Réinventées, p. 62

 
  Le Livre d'or